Distributeur mon ami

Contrebandes vous fait découvrir l’activité cachée du libraire en levant le voile sur un maillon de la chaîne du livre : le distributeur. Un maillon fort qui répartit les bouquins dans les librairies de l’Hexagone. Un maillon faible également, parce qu’il envisage trop souvent les livres comme s’il s’agissait de poireaux (n’en déplaise aux associations de protection des légumes sans défense).

Ça peut plaire à des gens

Franck Cascales est Toulonnais. Il est aussi graphiste, peintre et grand barzigoulleur. Dans les années quatre-vingt dix, alors exilé à Paris, il publia un fanzine en acoquinant sur à peine trois numéros la crème des jeunes pousses de l’époque. Elles deviendraient plus tard les stars mondiales de la création en bandes dessinées, tels Blutch ou Pierre la Police, s’il vous plaît.

Mangas dérangés

Réduire le manga à ses codes graphiques les plus courus — gros yeux, cheveux en pétard, lignes explosives etc. — serait nier la singularité de la culture japonaise. Comment expliquer le pouvoir de sidération de certains ouvrages sur le lecteur occidental ? Des obsessions spécifiques, un autre rapport au tabou. Une écriture différente jusque dans l’excès.

« Les plus beaux livres »

C’est un concours organisé pour encourager les éditeurs faisant preuve d’audace et d’exigence. Il récompense les « plus beaux » ouvrages parus en France au cours de l’année précédente. Le palmarès 2007 est tombé et nous sommes ravis : sur 22 titres, les bandes dessinées et livres illustrés retenus sont — ou ont été — présentés au public de Contrebandes.

Livres illustrés pour grandes personnes

Peut-on raisonnablement offrir un livre illustré à un adulte ? Bien sûr. Ça le changera du Quid. Mais attention ! Qui dit livre avec images ne signifie pas forcément album photo de Yann Arthus-Bertrand.