Work hard, have fun, make history

Dans En Amazonie (Fayard), le journaliste Jean-Baptiste Malet raconte son expérience comme intérimaire sur un des trois sites français d’Amazon. Ce document à charge, sensible et édifiant, explique aussi l’attachement des élus au développement de la multinationale sur le territoire, même si elle ne respecte pas nombre de règles fiscales, commerciales ou salariales auxquelles sont soumises les entreprises traditionnelles. Jean-Baptiste viendra chez Contrebandes présenter son livre mardi 7 mai à 18h30. Profitons de l’occasion pour évoquer le « phénomène » Amazon.

Traduire KRAZY KAT

L’action se situe dans le comté de Coconino en Arizona. Enfin, pas tout à fait le vrai comté de Coconino. C’est l’histoire d’un chat déclarant son amour à une souris; en retour, elle lui jette des briques à la figure. Krazy Kat est un monument de la culture populaire. Elue « meilleure bande dessinée du vingtième siècle » par le Comics Journal, l’œuvre poétique et nonsensique de George Herriman reste méconnue en France.

« Discipline budgétaire » et TVA sur le Livre

Tout le monde ne sait pas forcément que l’achat d’un livre est assujetti à une TVA de 5,5%. Un taux réduit qui se verra relevé de 1,5 point le premier janvier prochain si les décisions gouvernementales vont à leur terme. Contrairement à ce qu’affirme le ministère de l’Économie, ce relèvement n’aura aucune incidence bénéfique sur les finances de la nation, son seul effet étant de fragiliser un secteur culturel qui n’en demandait pas tant.

Joe SACCO (entretien)

« Porter la plume dans la plaie », adopter le point de vue de l’historien. Le mode d’expression utilisé par le journaliste Joe Sacco pour témoigner des troubles de ce monde, la bande dessinée, lui impose une immersion au long cours que ses confrères soumis aux exigences du « temps réel » envisageront peut-être comme un privilège. L’auteur primé de Palestine évoque son métier et son propre rapport aux médias.

Pascal RABATÉ (entretien)

Il est de ces dessinateurs de bandes qui un jour, tombent dans le cinéma. Mais son univers narratif ne change pas, concentré sur une province sans grande ambition touristique et des gens qui n’intéressent traditionnellement ni les élus, ni les médias. Désir affirmé d’évoquer un prolétariat en voie de disparition, de faire trace, en privilégiant toutefois « l’aspect poétique des choses ». Et de Cavaliers faciles à Ni à vendre ni à louer, de plus en plus, décidément, l’envie de pellicule.

Nine ANTICO, entretien

Dans Coney island baby, Nine Antico croise les biographies fantasmées de Betty Page et Linda Lovelace. Au début de leur histoire, les deux starlettes n’imaginaient sans doute pas qu’elles imprimeraient la pellicule et les rétines masculines comme elles l’ont fait entre les années cinquante et soixante-dix, pas de manière aussi triviale en tout cas. Nine Antico, elle, malgré son goût constant pour le dessin, ne pensait pas qu’elle ferait de la bande dessinée un jour.