En route vers le troisième millénaire ! Rejoignant la cohorte des influenceurs dictant le bon goût sur Insta et TikTok, Contrebandes se met à l’image en mouvement pour une première sélection d’ouvrages de qualité. Registre parfois moqueur, parfois énervé et relativement sombre, voire complètement noir.

Dans le cas où vous auriez des haut-le-cœur lors du visionnage : c’est normal, notre collaborateur Jean C. était tout tremblotant lors de sa prise de vue. Notre start-up n’a pas tenu à renouveler son contrat.

 

Avec, par ordre d’apparition à l’écran :

          • Stratégie, la librairie de Guy Debord aux éditions l’Échappée.
          • Vivre ma vie, l’autobiographie monumentale d’Emma Goldman, encore aux éditions l’Échappée.
          • Le visage de la lutte par Seth Tobocman, aux éditions CMDE.
          • Germaine Berton, une anarchiste en action par Frédéric Lavignette, toujours aux éditions l’Échappée.
            « Pour Germaine Berton, une seule obsession : tuer Léon Daudet, l’un des dirigeants royalo-nationalistes de L’Action française. À défaut, son homologue Charles Maurras pourra faire l’affaire. C’est finalement le chef des Camelots du roi, Marius Plateau, qui essuiera les tirs de son pistolet. »
          • Portfolio Noir et rose par Aurelien Vallade, aux éditions ION.
            « L’amour physique est parfois prétexte à des positions acrobatiques, qui outre le plaisir qu’on en retire, peuvent créer de délicieuses compositions chorégraphiques. Aurélien Vallade propose ici vingt vues graphiques de ses variations personnelles. Ce portfolio tiré à 150 exemplaires numérotés vous propose 20 estampes en sérigraphie bleu foncé sur papier rose, regroupées dans une boîte noire percée, sérigraphiée en rose et assemblée à la main. Il est malheureusement actuellement épuisé chez ION » (mais disponible chez Contrebandes).
          • Truth bombs, aux éditions Carpet bombing culture.
            250 autocollants rageurs et explosifs par 50 artistes d’un peu partout dans le monde (en anglais).
          • La mort en marche par Robert Capa, aux éditions Delpire.
            « La Mort en marche retrace, à travers des images et textes du photographe Robert Capa, la première année de la guerre civile espagnole et témoigne de son engagement dans l’un des plus grands combats pour la démocratie. Cette nouvelle édition reste fidèle à celle de 1938, avec une mise en page originale d’André Kertész et une préface du journaliste américain Jay Allen. Réalisée grâce à de nouveaux scans de tirages et négatifs originaux, elle est augmentée d’une introduction et un inventaire exhaustif des images, une contribution inédite du photographe Chim ».
          • Drive-in & grindhouse cinéma par Régis Dubois, aux éditions Imho.
          • Movie tarot par Diana McMahon Collins & Natalie Foss, aux éditions Laurence King.
            Coffret réunissant 78 cartes de tarot inspirées par des personnages de cinéma (en anglais).
          • Gars & Gus par Stefan Van Dinther, aux éditions Frémok. Chronique maison ici.
          • Marins tatoués par Jérôme Pierrat et Eric Guillon, à la Manufacture de livres.
          • Le papier peint jaune par Charlotte Perkins Gilman, aux éditions Tendance négative.
            « Une femme victime de dépression post-partum, une vieille demeure, une chambre tapissée de jaune. C’est dans ce décor oppressant que Charlotte Perkins Gilman écrit un journal intime qui aurait pu être le sien, celui d’une femme séquestrée par son mari médecin. Le papier peint devient alors son seul horizon, où se projettent hallucinations et apparitions fantomatiques. À mesure que le huis clos s’installe, le lecteur s’enfonce dans les pages et la folie. Ce récit psychologique empreint d’un engagement féministe d’avant-garde est une charge contre le patriarcat et l’obscurantisme médical de la fin du XIXe siècle, qui résonne toujours aujourd’hui. Et vous, que verrez-vous apparaître derrière le papier peint jaune ? » Un livre à ouvrir au couteau.
          • Godless utopia par Roland Elliott Brown, aux éditions Fuel.
            Propagande anti-religieuse en URSS. Recueil d’affiches et dessins commentés (en anglais).
          • L’imagination au pouvoir par Walter Lewino, aux éditions Allia.
          • Des souris et des hommes par John Steinbeck et Rebecca Dautremer, aux éditions Tishina.
            « Un dialogue intense entre le texte intégral de Steinbeck et l’univers artistique de la plus célèbre des illustratrices françaises. »
          • Sky masters of the space force par Jack Kirby & Wallace Wood, aux éditions Komics initiative.
          • Les chants de Maldoror par Lautréamont et Magritte, aux éditions Prairial.
          • Paris à vol d’oiseau par Émile Bourdelin, aux éditions Relief.
            Fac-similé d’une carte de Paris datant de 1860, pliée dans son élégant fourreau.
          • Les choses de l’amour par Dorothée de Monfreid, aux éditions Misma.
          • Posada, génie de la gravure par Laetitia Bianchi, à L’Association. Monographie essentielle et définitive.
          • Dia de muertos par Ricardo Cavolo, aux éditions Laurence King. Jeu de 54 cartes.
          • Cathédrale par Cardon, aux éditions Superloto / Le Monte-en-l’air.
          • La forêt par Thomas Ott, aux éditions Martin de Halleux.
          • Chroniques de la rue du repos par le tampographe Sardon, aux éditions Flammarion.
            « La distinction entre l’art et l’artisanat est injuste. Il y a des artisans qui sont de véritables artistes, je le reconnais volontiers : ils mentent, bâclent, se foutent de vous quand vous avez le dos tourné, essaient de coucher avec votre femme et se font payer dix fois le prix qu’ils valent réellement. »
          • Eldorado par Tobias Tycho Schalken, aux éditions Frémok.
          • Une monographie conséquente de Nicolas de Crécy, aux éditions MEL.
          • Krazy Kat, les quotidiennes de 1920 par George Herriman, aux éditions Les Rêveurs.
          • Un magnifique coffret consacré à Lynd Ward, chez Monsieur Toussaint Louverture.
          • Les Mémoires de Siné en coffret de deux volumes, aux Cahiers dessinés.
          • The What the fuck, photographies compilées par Jean-Marie Donat pour les éditions du Monte-en-l’air.
          • Sea stamps par Louise Lockhart, chez Princeton architectural press.
            Un joli coffret de 25 tampons de bois bien plus gentils que ceux de Sardon.
          •  
            contact at contrebandes.net / 04 94 89 66 39