L’auteure britannique qui utilise des formes narratives très référencées pour dessiner l’émancipation – poèmes épiques, contes et mythologie – s’installe furtivement en Contrebandes, mardi 29 janvier à 18h30.

« Née en 1988, Isabel Greenberg est diplômée de l’Université de Brighton. Elle a d’abord travaillé dans l’illustration pour la presse pour The Observer, Nobrow Press, The Guardian, ou encore The New York Times. En 2011, elle remporte “The Observer/Cape/Comica graphic short story prize”. Deux ans plus tard, elle publie son premier album de bande dessinée intitulé Encyclopédie des débuts de la Terre. L’ouvrage lui vaut le Prix du meilleur livre aux British comic awards. Ce livre est paru en France en 2015, chez Casterman. »
(Présentation éditeur)

Les cents nuits de Héro (Casterman, 2017) emboîte des récits où des femmes assignées à l’ignorance et la réclusion finiront par transformer la société patriarcale qui les contraint. Ce deuxième et malicieux album d’Isabel Greenberg fait partie de la sélection du Prix des lycéens et apprentis de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur.

CentNuitsHero2

Un proposition de l’Agence régionale du livre PACA.

isabelgreenberg.co.uk